Recette n°5237: (Tarte salée) Tarte aux coquilles st Jacques

 

 

 

 

Pour 4 à 6 personnes:

1 rouleau de pâte brisée ou feuilletée

12 coquilles st Jacques ( fraîches ou surgelées)

1 petite boîte de concentré de tomate

4 oeufs

15 cl (150 g) de crème fraîche

1 pincée de safran

30 g de beurre

sel, poivre

……………………………………………………………………………………………………………………………

Allumer le four th 8 (240°).

Beurrer et fariner un moule à tarte ( ou disposer un papier cuisson). Y mettre la pâte.   Poser dessus un moule plus petit ou des haricots ou autres poids.

Enfourner le moule pour 8 à 10 mn ( = le faire cuire à blanc). Le sortir du four.

Rincer et sécher les coquilles fraîches ( ne pas dégeler avant les surgelées).                         Les couper en 2 ou 3.

Dans une poêle sur feu assez vif, chauffer le beurre. Y faire sauter 3 mn les morceaux de st Jacques salés et poivrés…. Oter du feu.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette.                                                                             Incorporer crème fraîche + concentré de tomate + safran + sel + poivre. Bien mélanger.

Répartir les st Jacques sur le fond de tarte. Verser la préparation précédente par dessus.

Baisser le four à th 7 (210°). Enfourner la tarte pour 15 à 20 mn: le dessus de la tarte doit commencer à dorer.

Servir chaud.

Bon appétit !.

Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.