Recette n°7473: (Australasie = australie + Nouvelle-Zélande – dessert) Biscuits ANZACS

. En 1916 pendant la guerre, les Australiens partirent combattre à Gallipoli en Turquie où ils furent rejoints dans les Dardanelles par les Néo-zélandais. Cette force armée fut nommée « Australian and New-Zealand Army Corps » ( = ANZAC). Les familles leur faisaient parvenir ces biscuits, pour le moral des troupes.

Pour 20 biscuits environ:

150 g de farine de blé

1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude ( ou 2 sachets de levure chimique)

225 g de flocons d’avoine

225 g de noix de coco râpée

150 g de beurre mou

200 g de cassonade ( sucre roux)

1 cuillère à café de mélasse

2 cuillères à café de gingembre en poudre

1 pincée de sel

………………………………………………………………………………………………………………..

Beurrer et fariner 2 plaques du four.

Allumer le four th 6 (180°).

Dans un verre, délayer le bicarbonate dans 1 cuillère à soupe d’eau chaude.

Dans une casserole sur feu doux, fondre le reste de beurre. Incorporer vivement mélasse + bicarbonate et son eau …. . Oter du feu.

Dans un saladier, bien mélanger farine + flocons d’avoine + noix de coco + gingembre + cassonade + sel + le contenu de la casserole pour obtenir une composition homogène.

A l’aide d’une petite cuillère, en les espaçant, déposer de petits tas de la préparation précédente.

Enfourner pour 12 à 14 mn.

Décoller les biscuits de la plaque dès la sortie du four et les laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit !.

Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.