Recette n°5563: (Grèce/île de Cos) « Arnàki Fricassé » ou Agneau aux laitues de l’île de Cos

 

 

 

 

 

 

 

 

Les salades « Romaines » sont des laitues originaires de l’île de Cos

Pour 6 personnes:

1,5 kg d’agneau ( de lait) dans le gigot ou l’épaule et coupé en cubes

2 romaines ( = laitues de Kos)

2 oignons

2 bottes de petits oignons blancs nouveaux: grelots frais ( ou surgelés + 1 botte de ciboulette)

2 citrons

qq tiges de menthe fraîche

1 bouquet d’aneth

60 cl de bouillon ( eau + cubes)

1 trait d’eau de fleurs d’oranger

1 cuillère à café de miel

2 oeufs

1 cuillère à café de farine

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

sel, poivre

……………………………………………………………………………………………………………………………

Préparer le bouillon en le chauffant.

Peler et émincer finement les oignons.

Peler les oignons nouveaux et ciseler les queues vertes.

Râper le zeste des 2 citrons ou bien les prélever à l’économe et les émincer finement.       Extraire le jus des 2 citrons.

Laver les laitues. Oter les trognons. Emincer les feuilles.

Ciseler l’aneth + les feuilles de menthe.

Dans une cocotte, chauffer 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Y faire suer sans colorer les oignons émincés.

Ajouter les cubes de viande et les faire dorer de tous côtés.

Mettre le zeste râpé d’1 citron + le miel + sel + poivre. Mélanger 1 mn.

Verser le bouillon. Couvrir la cocotte. Laisser doucement mijoter 45 mn.

Incorporer les grelots & leurs queues ciselées + menthe + aneth + les laitues ciselées. Mélanger. Couvrir à nouveau. Poursuivre la cuisson 30 mn.

Dans une petite casserole, fouetter 1 cuillère à soupe d’huile d’olive + le zeste râpé d’1 citron + le jus des 2 citrons + la farine. Mélanger vivement sur feu doux en versant peu à peu environ 1 verre ( 3 louches) du bouillon de cuisson de la viande. Touiller 5 mn jusqu’à épaississement de la sauce.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette. Verser dessus petit à petit le contenu de la casserole. Bien mélanger puis verser le tout dans la cocotte et réchauffer doucement 3 mn en mélangeant, toujours sur feu doux.

Servir très chaud arrosé d’1 trait d’eau de fleurs d’oranger..

Bon appétit !.

 

 

 

Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.