Recette n°9354: (entrée) Salade d’épinards aux coquilles st Jacques

Pour 4 personnes:

300 g de jeunes feuilles d’épinards

8 tomates cerises

1 citron

1 échalote

1 brin de persil plat

1 cuillère à soupe de pignons de pin ( conserver les pignons de cèdre pour les desserts, ils sont plus sucrés au goût !)

2 cuillères à soupe de vin blanc

2 cuillères à soupe de vinaigre

6 cuillères à soupe d’huile d’olive

sel, poivre

………………………………………………..

Equeuter les feuilles d’épinards. Les rincer. Les essorer ( sécher).

Peler et hacher l’échalote.

Hacher le persil.

Couper les tomates cerises en 2.

Peler le citron à vif = retirer l’écorce ( le zeste) & la membrane blanche qui l’entoure ( le ziste). Détacher les quartiers. Retirer la membrane qui les entoure. Découper les quartiers de pulpe en petits morceaux.

**Dans un bol, fouetter 5 c à s d’huile + le vinaigre + l’échalote + le persil + sel + poivre.

*** Dans un saladier, bien mélanger épinards + tomates + citron + le contenu du bol (= la vinaigrette). Bien mélanger.

  • — Rincer et sécher les noix de st Jacques sur du papier absorbant.

Dans une poêle bien chaude, sur feu vif, chauffer 1 c à s d’huile. Y déposer les pignons + les st Jacques pour 1 mn….. Les retourner. Verser le vin blanc. Eteindre aussitôt le feu sous la poêle et laisser les st Jacques 1 mn … puis les sortir pour les déposer sur la salade.

Servir aussitôt.

Bon appétit !.

Publicité
Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.