Recette n°5635: ( Allemagne -dessert) Coupes d’airelles au chocolat

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes:

250 g d’airelles fraîches ou en bocaux

1 citron

60 g de chocolat noir à cuire ou 60 g de chocolat en poudre

6 tranches de pumpernickel ou autre pain noir

250 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

250 g de crème fraîche ( ou 1 bombe de crème Chantilly)

………………………………………………………………………………………………………………………………….

Egoutter les airelles en bocaux.

Prélever en spirale tout le zeste du citron. Ectraire le jus du citron.

Dans une casserole, mettre airelles + zeste & jus de citron + 200 g de sucre. Mélanger sur feu doux. Couvrir. Laisser cuire 10 à 15 mn en mélangeant de temps en temps……. Oter du feu et laisser refroidir après avoir retiré le zeste de citron.

Emietter le pain pour obtenir une chapelure.

Râper le chocolat. Le mélanger au reste de sucre ( 50 g = 2 cuillères à soupe) + la chapelure de pain noir.

Répartir 1/3 du mélange de chocolat, sucre & chapelure au fond de 4 coupes ou grands verres.

Recouvrir d’1/3 des airelles.

Couvrir d’1/3 de chocolat sucré et recouvrir d’1/3 d’airelles.

Terminer par le reste de chocolat puis le reste d’airelles.

Placer au frigo.

(Battre crème fraîche bien froide + sucre vanillé jusqu’à ce que la crème se raffermisse).

Au dernier moment, juste avant de servir, recouvrir de crème fouettée ( ou Chantilly toute faite).

Bon appétit !.

 

Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.