Recette n°5093: (Japon – entrée froide) Fruits de mer au sucre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes:

3 douzaines de praires, de palourdes ( on en trouve cuites au naturel en conserve) ou de coques

3 douzaines de gambas cuites et décortiquées

100 g ( 4 cuillères à soupe) de sucre en poudre

10 cl de Saké ( vin de riz)

3 cuillères à soupe de sauce soja

……………………………………………………………………………………………………………………………….

Rincer les coquillages dans plusieurs eaux pour bien éliminer le sable.

Dans un faitout sur feu vif, mettre les coquillages. Couvrir. Laisser cuire 5 mn en secouant le récipient plusieurs fois: les coquillages doivent s’être ouverts.                                                Renverser les coquillages dans un égouttoir au dessus d’un récipient creux pour recueillir le jus de cuisson.

Sortir les coquillages de leurs coquilles.

Filtrer l’eau de cuisson à travers un chinois ( 2 fois pour bien éliminer le sable qui serait resté).

Dans une poêle sur feu moyen, verser Saké + sucre. Porter à ébullition en fouettant pour 3 mn. Ajouter la sauce soja + l’eau de cuisson des coquillages. Laisser réduire environ 10 mn pour obtenir un sirop tout en remuant régulièrement.

Incorporer la chair des coquillages + les gambas. Mélanger 1 mn pour bien tout enrober de sirop…. Oter du feu.

Mettre dans un plat creux de service. Laisser refroidir et servir froid.

Bon appétit !.

Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.