Recette n°3102: (Antilles) Les petits pâtés cochon

imttingg

 

 

 

 

imatt( Ces bouchées à la viande sont servies traditionnellement à Noël)

Pour 6 personnes:

2 rouleaux de pâte feuilletée ou brisée ou bien  confectionnez votre pâte: 250 g de farine + 125 g de saindoux ou de beurre + 1 pincée de sel + 1 peu d’eau froide pour façonner la pâte qui doit être juste souple et que vous entreposez au frigo juste le temps de préparer la farce.

250 g de filet de porc haché

4 ciboules ( ou 4 échalotes)

4 gousses d’ail

1 petit piment ( ou 1/4 de cuillère à café de piment en poudre)

1 citron vert

1 feuille de laurier

2 jaunes d’oeufs

1 grosse cuillère à soupe d’huile

1 trait de vinaigre

Beurre et farine pour la plaque du four ou 1 papier de cuisson

sel, poivre

………………………………………………………………………………….

Peler et hacher ciboules + ail.

Râper le zeste du citron et prélever le jus.

Epépiner et hacher le piment.

Emietter ou ciseler finement la feuille de laurier.

Dans une terrine, mélanger hachis de viande + zeste & jus de citron + vinaigre + huile + ciboules + ail + piment + laurier + sel + poivre.

Mettre le hachis dans une poêle. Faire mijoter 15 mn en remuant très souvent. Oter du feu.

Allumer le four th 6/7 (200°).

Sortir la pâte du frigo. L’étaler au rouleau sur 3 mm d’épaisseur.

A l’aide d’un verre retourné ou d’un emporte-pièce, découper des ronds de 5 cm de Diamètre ( ou des carrés – ou des ronds ou carrés + grands que vous replierez en 2.).

Déposer au milieu de chaque pièce un peu de farce refroidie.

Recouvrir chaque rond ou carré d’un autre rond ou carré ( ou bien repliez en 2 vos pièces plus grandes). Bien souder les bords légèrement humidifiés en appuyant fortement.                Ecraser les bords avec une fourchette.                                                                                          Déposer chaque pâté au fur et à mesure, en les écartant un peu, sur la plaque du four.

Badigeonner du jaune d’oeuf sur chaque pâté ( = les dorer).

Enfourner pour 22 à 25 mn, le temps que les pâtés soient bien dorés.

Servir chauds, tièdes ou froids.

Bon appétit !.

 

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.